FONDATION ARTHUR LANGERMAN

La Fondation Arthur Langerman (« Arthur Langerman Archive for the Study of Visual Antisemitism Foundation ») est en charge d’une vaste collection de visuels à caractère antisémite réunis par Arthur Langerman. Cet organisme à but non lucratif, fidèle aux valeurs des Lumières et aux idéaux humanistes de son fondateur, est administré par la Technische Universität Berlin, en étant basé au sein du Centre pour la recherche sur l’antisémitisme. La Fondation a pour objet la mise à disposition de cette collection unique à des fins de recherche, d’éducation et d’exposition au public, favorisant ainsi la recherche scientifique et pédagogique sur les formes visuelles de l’antisémitisme.

Le C. A.

Le conseil d’administration de la Fondation Arthur Langerman, où siège son fondateur, décide du développement stratégique des archives « Arthur Langerman Archive for the Study of Visual Antisemitism » (ALAVA). Les membres du conseil d’administration veillent à la mise en œuvre des objectifs de la Fondation.

Le Fondateur

Depuis plus d’un demi-siècle Arthur Langerman, citoyen belge survivant de la Shoah, a collecté des visuels véhiculant l’antisémitisme, précurseurs majeurs, à ses yeux, du meurtre de masse perpétré par les nazis. Pour lui, ces documents sont porteurs message de vigilance destinés aux générations présentes et futures.

La Collection

La Collection d’Arthur Langerman rassemble plus de 8 000 visuels à caractère antisémite produits durant quatre siècles et provenant de presque toute l’Europe, des États-Unis, d’Iran et d’Afrique du Nord. Ces archives illustrées de l’histoire de l’antisémitisme constituent une source d’information pratiquement unique au monde.

Je voudrais que ma collection serve concrètement à éduquer face à l’antisémitisme et aux dangers qu’il représente en nourrissant la recherche scientifique et la pédagogie, et au travers d’expositions.

Arthur Langerman, 2020

Archives Arthur Langerman pour la recherche sur les formes visuelles de l’antisémitisme

Afin de mettre en œuvre les objectifs de la Fondation Arthur Langerman, les « Archives Arthur Langerman pour la recherche sur les formes visuelles de l’antisémitisme » (Arthur Langerman Archive for the Study of Visual Antisemitism – ALAVA) sont établies au sein du Centre pour la recherche sur l’antisémitisme de la Technische Universität Berlin. L’équipe d’ALAVA, responsable de la gestion scientifique, administrative et organisationnelle de la Fondation, est tant en charge de la préservation et du développement de la Collection Langerman, que des recherches en lien, de son accessibilité et de toute question liée à son utilisation pédagogique.

Archives Arthur Langerman pour la recherche sur les formes visuelles de l’antisémitisme

Afin de mettre en œuvre les objectifs de la Fondation Arthur Langerman, les « Archives Arthur Langerman pour la recherche sur les formes visuelles de l’antisémitisme » (Arthur Langerman Archive for the Study of Visual Antisemitism – ALAVA) sont établies au sein du Centre pour la recherche sur l’antisémitisme de la Technische Universität Berlin. L’équipe d’ALAVA, responsable de la gestion scientifique, administrative et organisationnelle de la Fondation, est tant en charge de la préservation et du développement de la Collection Langerman, que des recherches en lien, de son accessibilité et de toute question liée à son utilisation pédagogique.

L’Objet du semestre

Chaque semestre, la Fondation Arthur Langerman présente ici un document, une caricature ou un autre objet issu des « Archives Arthur Langerman pour la recherche sur les formes visuelles de l’antisémitisme ». L’Objet du semestre permet de relever les motifs et la rhétorique utilisés, d’en préciser les matériaux, l’aspect, le contexte historique et d’en esquisser le sens et l’évolution dans l’usage qui en a été fait par le passé ou qui en est encore fait de nos jours. Il s’agit de mettre en évidence le rôle des représentations antisémites dans la diffusion, l’ancrage et la permanence des préjugés et des fantasmes conspirationnistes antisémites, ainsi que de sensibiliser aux stéréotypes visuels. C’est aussi une opportunité de fournir un aperçu de nos différentes collections et d’en souligner le potentiel de recherche, en espérant par la même éveiller l’intérêt de futur.e.s utilisateur.trice.s de nos archives.

Entretien avec Arthur Langerman

error: Content is protected !!